Raid des Alizés: Lorsque le ciel, la mer, le soleil, et la plage sont au rendez-vous…

Le raid des Alizés

 

Nature - sportive - dépassement - solidarité - émotion - 100% féminine

« Repousser leurs limites pour devenir des Alizés »

 

Si je vous parle de solidarité, de dépassement, ou encore d’émotions, vous pensez à quoi ? Compétition ? Natation ? Triathlon ? 

Si je vous dis à présent que nous avons une équipe de filles, Les Ch’tites Rêveuses, composée de Camille DELCHAMBRE, Anne-Valérie OHMANN et Katy DELAIRE. Trois membres du club de Lomme Natation Triathlon, qui embarquent dans cette aventure !

Je vous parle ici, d’un événement bien plus grand et important ! Le Raid des Alizés ! Certains et surtout certaines d’entre vous connaissent cette course un peu spéciale. Pour les autres, voici une brève description.

 

Le concept

Une aventure nature, sportive et solidaire 100% féminine

Le long d’un parcours tenu secret, les équipes participeront chaque jour à différentes épreuves classiques de l’univers des raids multisports (trail, VTT, canoë...) ainsi qu’à de nombreuses épreuves surprises. L’inattendu et le mystère rythmeront chacune des journées et des nuits passées sur l’Ile aux Fleurs, promettant une aventure unique où chaque participante sera amenée à se dépasser et à repousser ses limites.

 

Plus qu’une compétition sportive pure, le Raid des Alizés - Martinique est une aventure à vivre entre femmes. Les valeurs de partage, d’entraide et de solidarité seront omniprésentes au sein de chaque équipe et de la communauté des raideuses. De nombreuses activités collectives permettront ainsi aux 210 participantes de construire une véritable vie de groupe. Chaque concurrente s’envolera en compagnie de deux amies, mais c’est bien avec une famille de 209 sportives qu’elle partagera l’aventure.

 

Réunies dans des espaces préservés et sauvages de l’île, les participantes auront l’occasion de traverser les plus beaux sites naturels de la Martinique. Une immersion exclusive dans un environnement exceptionnel, fait d’eau, de montagnes, de jardins et de forêts.

 

Chaque équipe sélectionnera une cause caritative ou sociétale dont elle défendra les couleurs. Le classement général déterminera les dotations qui seront directement reversées aux associations. Une raison de plus de se dépasser et de donner le meilleur de soi lors des différentes épreuves.

 

Association soutenue

Les ch'tites rêveuses, composée de Camille, Anne et Katy, auront une envie profonde de dépasser leurs limites pour réaliser leur rêve et surtout pour permettre aux enfants très gravement malades de réaliser les leurs. Camille, Anne et Katy se surpasseront pour l'Association Rêves.

 

Rêves est une association nationale à but non lucratif, reconnue d'utilité publique et d’intérêt général. Depuis sa création en 1994, elle a pour mission d'exaucer le Rêve des enfants et adolescents très gravement malades. Leur offrir une parenthèse enchantée pour oublier la maladie... Tel est le but de l’association. Plus que tous autres, les enfants très gravement malades ont besoin de rêver à des projets qui les stimulent et leur donnent la force de se battre contre la maladie. En réalisant leurs vœux les plus fous, l’association leur permet de s’évader du quotidien et de vivre des expériences inoubliables qui les aident à reprendre confiance en l’avenir. L’association Rêves est présente sur le territoire français avec 37 délégations départementales qui œuvrent sur le terrain aux côtés des familles, des partenaires et des hôpitaux. Elle collabore avec une soixantaine d’établissements de santé qui lui transmettent les demandes de rêves formulées par les enfants et adolescents.

… L’aventure peut commencer ! A quelques heures du grand départ nos Ch’tites rêveuses finissent leurs valises. Encore quelques détails à régler (répulsif anti-moustiques, crème UV protection 50…). 

Beaucoup de stress avant cette grande aventure, quelques longueurs pour se détendre et c’est partie pour la Martinique.

Le programme officiel de cette quatrième édition du Raid des Alizés reste totalement inconnu, réservant de nombreuses surprises aux participantes ; du VTT ? de la course à pied ? du canoë ? ou encore du Trail ? et un Run & Bike ? 

 

Suivez l’aventure avec nous, du 27 novembre au 2 décembre sur notre page facebook « Lomme Natation Triathlon » et sur notre site lommenattri.fr !

 

Jour 1

Après un accueil chaleureux en Martinique avec des danses et des chants. Une nuit assez courte, effectivement réveillé au alentour de 4h du matin. Nos Ch’tites rêveuses, sont prêtes avec le sourire pour leur première épreuve (kayak et course d’orientation).

 

Jour 2

Aujourd’hui des températures assez élevées ont rendu les épreuves rudes pour notre équipe de Ch’tites rêveuses. Effectivement, ce matin, au cours du parcours de 14km de VTT, Katy a fait une belle frayeur avec un malaise au 4ème km. Malgré ce malaise, c’est bien en équipe que les filles ont passé la ligne d’arrivée.

Après une petite pause déjeuner, les filles sont reparties pour une course d’orientation dans la ville de Saint Pierre. Une Anne-Val qui ne lâche rien pour réaliser l’épreuve malgré une cheville encore très douloureuse, et une Camille très efficace permettent à toute l’équipe de retrouver l’ensemble des balises dispersées dans la ville. 

C’était une journée difficile, mais le dépassement de soi et la cohésion d’équipe ont permis à notre équipe de Ch’tites rêveuses d’aller jusqu’au bout! Je dis BRAVO aux filles, BRAVO pour leur persévérance, BRAVO pour leur courage, mais surtout j’espère qu’elles se font PLAISIR.

 

 Jour 3

Pour ce troisième jour, notre équipe de Ch’tite rêveuse on du affronté l’étape la plus longue et la plus dure de cette édition 2018, parcourant la partie sauvage du nord de la Martinique. Partant de l’habitation Céron, les filles attaquerons la journée par un trail de 16,4km pour arriver jusqu’à la Grand’Rivière. Un enchainement de montées et de descentes, les a mises en grandes difficultés. Cependant les Ch’tites rêveuse n’ont pas abandonné. Une fois arrivées à Grand’Rivière, les aventurières ont sauté dans leur canoë-kayak pour rejoindre l’arche d’arrivée, située 6,9km plus loin. 

 

 

Jour 4

Après déjà trois jours d’épreuves intenses et quatre nuits en bivouac, il faut l’avouer, nos Alizés commencent à atteindre leurs limites physique et mentales.

La dernière journée d’épreuve consiste en un trajet de canoë-kayak de 6,8 km puis de 7,2 km de Run&Bike.

 

 Jour 5

Pour finir en beauté, la dernière épreuve de nos Ch’tites rêveuses mais pas des moindres. Une distance de 6,8 km de canoë-kayak, puis un dernier Run&Bike de 7 km type cross alternant mère et forêt. Autant dire, que du bonheur! 

Malgré un départ à la 49e place, les filles ont sut se surpasser pour finir cette épreuve 12e, alors chapeau! 

 

Au classement général notre fabuleuse équipe, fini 44 sur 74 avec un temps de 14h18min10s