Finale D1 Duathlon : Metz

Quand l’équipe de duathlon masculine a appris sa montée en D1, elle était à la fois heureuse et craintive. Heureuse, car il est toujours agréable de monter sur le podium d’un championnat et de faire partie de l’élite, mais également craintive car il est bien connu que la différence de niveau entre la D2 et le D1 est flagrante. Il faut bien avoué qu’en France, la D1, aussi bien en triathlon qu’en duathlon ressemble plus à un championnat d’Europe qu’à un championnat de France. Cette saison de l’équipe masculine en aura été la confirmation. Alors qu’ils jouaient le haut du tableau en D2, ils avaient bien du mal à tenir le peloton de la D1. Et leurs progrès, comme le montrent leurs résultats à Metz, n’auront pas suffi au maintien.

Dimanche 29 juillet, trois garçons prenaient le départ à Metz, finale du championnat de France de division 1 de duathlon. De nouveau, il n’a pas été possible d’aligner cinq concurrents lommois. Cela a été également une des lacunes de l’équipe cette année. Vivien Tétart, Axel Van Liefferinge et Sylvain Verdière représentaient le club. Sur la première course à pied, comme on pouvait le craindre, Vivien est contraint à l’abandon. Ses récents problèmes de santé ne lui ont pas permis de s’entrainer convenablement. A deux seulement, Axel et Sylvain ne pourront pas marquer de points. Ils ne se découragent pas pour autant et finiront la course. A la première transition, Sylvain et Axel trouvent des roues à suivre. Axel, un peu devant Sylvain, parvient, à l’avantage de rassemblement, à se trouver dans le second peloton, devant lequel ne se trouvent qu’une vingtaine de coureurs. Sylvain se trouve dans le peloton suivant. A la seconde transition, Axel pose le vélo dans de bonnes conditions et part avec la volonté de tout donner. Il finira entre la dixième et la quinzième place de son peloton pour finir 36e au général. Ce qui représente sa meilleure performance de l’année. Sylvain lessivé mais content finit à la 55e place.

Outre l’abandon prévisible de Vivien qui aura au moins eu le courage de prendre le départ malgré ses difficultés, le résultat des deux autres garçons est positif. Sylvain qui en début d’année peinait à finir une étape, éliminé car doublé par les premiers concurrents, a cette fois terminé l’étape avec une large avance. Il n’aura jamais eu à lutter pour ne pas se faire doubler. Axel de son côté qui finissait en bas de tableau sur les premières étapes finit cette fois en milieu de tableau. Il aura même montré une bonne volonté de gagner des places par son comportement sur le vélo.

En finissant dernier de la division 1, le club lommois est contraint à la descente en division 2. Avec ce qu'on montraient les garçons cette année, on peut prédire de beaux résultats en division 2, avec peut-être même une remontée en division 1 pour 2014. C'est tout ce qu'on peut leur souhaiter !