Triathlon de Lomme : cinq cents athlètes et... soixante bénévoles en lice demain

A la veille de la 3ème édition du Triathlon / Duathlon de Lomme, La Voix du Nord du samedi 10 octobre 2009 présente l’événement tout proche.

La Voix du Nord du samedi 10 octobre 2009
Edition Lomme - Lambersart

Triathlon de Lomme : cinq cents athlètes et

... soixante bénévoles en lice demain


L'OSML triathlon organise demain son grand raout annuel. Cinq cents athlètes sont attendus dans les rues de Lomme. Sur le plan sportif, les titres de champion régional de triathlon et de duathlon en contre-la-montre par équipe sont en jeu. Pour les bénévoles, l'enjeu est ailleurs. Rencontre avec Pierre Vandermesse, le directeur technique, sur le pied de guerre depuis neuf mois.

Par GILLES CONTRAIRE

À Lomme, tout le monde vous le dira. L’OSML natation et triathlon, c’est d’abord une histoire de famille(s). Il y a d’abord les De Jaeghère : le père, Francis, président de l’association, et madame, qui assure l’accueil et les inscriptions. Et puis la fille prodige, Laurence, dont le CV s’allonge chaque année un peu plus. Enfin, voici Pierre Vandermesse, époux de championne et directeur technique. Lorsque vous en croisez un à la piscine lommoise, l’autre n’est jamais bien loin.
C’était le cas, lundi, jour d’entraînement. Pierre et Laurence suivent d’un oeil attentif les allers-retours des jeunes (et moins jeunes) licenciés. « Vas-y, je m’en occupe », glisse Laurence.
Le directeur technique nous invite dans un coin des gradins pour causer. À l’ordre du jour de cette discussion chlorée ? Le triathlon de ce dimanche, bien sûr.


Francis De Jaeghère et Pierre Vandermesse

Pierre Vandermesse (à droite), directeur technique de l’OSML, et Francis De Jaeghère (derrière), le président du club.
Pierre Vandermesse semble tendu. Il acquiesce. « Ça a beau être la troisième édition, on est toujours un peu stressé. » Voilà plus de neuf mois que le Lommois, et l’ensemble des bénévoles du club, préparent leur grand raout annuel.
Et autant dire que le boulot n’a pas manqué, surtout que l’OSML a ajouté cette année au programme une épreuve de duathlon (course à pied et natation). « Ça fait huit ans que l’on fait au printemps un aquathlon, mais un triathlon c’est plus dur à organiser à cause de la partie vélo. Il faut notamment prévoir suffisamment de monde pour sécuriser le parcours », explique-t-il. Soixante bénévoles seront ainsi sur le pied de guerre dès 7 h 15. Si tout se passe bien, certains pourront même participer à l’une des épreuves. C’est le principe que les Lommois ont adopté : garantir la réussite de l’événement, se faire plaisir ensuite.
L’événement, justement, parlons en : le triathlon lommois est devenu un incontournable dans le Nord - Pas-de-Calais et au-delà. Pas moins de cinq cents athlètes, venus principalement de la région, mais aussi de Belgique et de l’Oise, sont attendus. Les grosses écuries du secteur – comme Dunkerque, Liévin ou encore Arras – seront là pour glaner le titre de champion régional. L’OSML, évidemment présentera des équipes. L’an dernier, les Lommoises avaient remporté l’épreuve. « Cette année, elles sont montées en 1re division, elles auront à coeur de bien figurer », annonce Pierre. En clair, de gagner.
Mais pour lui et l’équipe de bénévoles, la victoire sera aussi, et surtout, sur le plan de l’organisation. « Venez nous voir dimanche soir, sourit Francis De Jaeghère, on aura des cernes énormes... ».

Repères

Le contre-la-montre par équipe > 750 m de natation, 20 km de vélo et 5 km de course à pied : c’est le programme proposé à partir de 14 h pour les équipes engagées dans le triathlon. Les équipes (composées de cinq athlètes) partiront les unes après les autres toutes les trois minutes. Le temps à l’arrivée sera pris sur le 3e membre de l’équipe.
Les épreuves > Outre le triathlon, une course de duathlon commencera à 9 h (5 km de course à pied, 20 km de vélo, puis 2,5 km à pied). Des courses pour les plus jeunes seront aussi proposées.

Renseignements au 06 63 91 27 45.